Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2014

L'une belle l'autre pas

th.jpg

L'une belle l'autre pas

Christophe Honoré    Gwen Le Gac

Actes sud junior


« C'est moche ! a dit ma sœur en découvrant mon dessin, et ma mère a tout de suite dit à ma sœur de se taire, qu'on ne dit pas ça des dessins de sa sœur, et mon père s'est mis à ricaner, et j'ai dû tous les convoquer autour de la table, pour qu'ils me disent la vérité » Une petite fille s'interroge, ouvre son placard, observe sa chambre : a-t-elle vraiment mauvais goût ? Sa sœur est-elle plus jolie ? Pris à partie, les parents de ces deux fortes têtes auront bien du mal à satisfaire l'une, et l'autre. Une histoire peu commune, écrite autour d'une réunion de famille qui va semer le trouble et lancer le débat : c'est quoi au fait la beauté ? Christophe Honoré aborde ici un thème philosophique par un angle inédit, à la fois frontal et léger, à l'image des deux sœurs : la plus jeune, qui assume, innocente et pleine de fantaisie, son « mauvais goût » quand la plus grande, que l'adolescence a rendu plus sensible, mène une révolte démesurée pour ce qu'elle pense être beau. L'ensemble est habillé par Gwen Le Gac qui offre à l'ouvrage une garde-robe explosive et artistique : patchwork de couleurs, superpositions de motifs, flashi, fluos, fleuris, rayés, quadrillés, le papier se fait textile et découpe des silhouettes en creux ou en relief. Un pari graphique incroyable, qui ose tout, qui émerveille ou qui écoeure, de bon ou de mauvais goût...là demeure la question !

Lucie Charrier

 

th-1.jpg

th-2.jpg

11:48 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

21/12/2013

Méli Mélodie

 

775888465.gif

                            Méli Mélodie

                                                   Henri Meunier – Martin Jarrie

                                       éditions du Rouergue

 

Méli Mélodie roule sous nos yeux, sonne à notre oreille et compose un imagier incroyablement inventif et fabuleusement narratif. DO, RE, MI, FA, SOL, LA, SI, DO. C'est à partir de cette gamme restreinte que Henri Meunier et Martin Jarrie, secouent, mélangent, et lancent sur chaque page, des phrases musicales qui déboulent comme des coups de dé... Un coup de maîtres pour ce duo de magiciens-musiciens qui parviennent à transformer les notes en syllabes, les sons en images et les dessins en récits. Dans ce tout petit format, les mots se manipulent avec autant de facilité que les pages cartonnées, d'avant en arrière, dans sa tête puis à voix haute, on lit, on écoute, on tourne sept fois sa langue dans sa bouche et l'on se délecte de l'exercice ! Tout paraît si simple ! Sur la double page finale, les notes ont rejoint leur portée, et s'écrivent en partition : à observer ou exécuter, pour prouver une nouvelle fois la richesse des tonalités et des émotions que peut contenir la langue, qu'elle soit poétique, visuelle ou musicale. Des animaux disparus (DO DO) aux réseaux sociaux (MI LA MI) de la musique traditionnelle (FA DO) à l'électro (MI LA DO), ces quelques pages rendent un hommage résolument contemporain à la musique et au langage !

 Lucie Charrier

 

 

09:02 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

09/12/2013

Mon papa pirate

                               

                               

mon-papa-pirate-620x815.jpg

                                 Mon papa pirate

                       Davide Cali – Maurizio A.C Quarello

                              éditions Sarbacane

 

Mon papa pirate est un livre de souvenirs. Des souvenirs d'enfance, intimes ; ceux d'un petit garçon, ceux d'un père absent ; des souvenirs collectifs, ceux des mineurs italiens envoyés en Belgique après la guerre, ceux de leurs familles restées au pays ; les souvenirs d'une histoire, d'une grande Histoire. « Quand j'étais petit, mon papa n'était jamais à la maison. Il ne revenait qu'une fois par an chez nous (...) Il sentait la mer, mon papa. Parce que c'était un pirate. » A chaque escale, ce petit garçon écoute les récits d'aventures, vit les attaques et collectionne les trésors que lui conte son père, jusqu'au jour où une lettre arrive, l'année de ses neuf ans. Et si tous ces souvenirs n'existaient pas ? Le goût de la mer a soudain un goût amer... Partagé entre un sentiment de trahison, la peur de la mort et l'amour qu'il éprouve pour son père, ce petit garçon apprendra la dureté de la mine, mais aussi la solidarité, le courage et la force. Ses souvenirs qu'il croyait bafoués jailliront comme une révélation, l'aidant à grandir et à comprendre qui était, et qui sera pour toujours son père. Davide Cali et Maurizio Quarello fusionnent pour nous offrir des personnages et un récit poignant, où le drame et l'espoir se débattent et cohabitent avec justesse et humilité.

Lucie Charrier

Mon-papa-piratep44-45.jpg

10:10 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

02/12/2013

Drôle d'encyclopédie

                                                 

drole-encyclopedie-1420689-616x0.jpg

                                                Drôle d'encyclopédie

                                                  Adrienne Barman

                                                 éditions La Joie de Lire

 

Si Internet est aujourd'hui la plus vaste encyclopédie au monde, on n'y trouve ni le talent, ni l'énergie, ni l'humour de la Drôle d'encyclopédie. Inventaires en tout genre, elle répertorie près de 600 espèces animales, classées selon une logique toute... personnelle ! Adrienne Barman est une collectionneuse méthodique et loufoque, rationnelle et délirante, qui mélange les systèmes d'organisation, altère les logiques scientifiques et propose des regroupements plus thématiques qu'alphabétiques. Entre les séducteurs et les fidèles on choisira son camp, les maudits dévoileront nos peurs, on jouera à cache-cache avec les maîtres du camouflages, les rose bonbon rivaliseront avec les jaune citron, les menacés nous tireront les larmes, quant aux rapides... ils auront fuit avant même qu'on ai pu les apercevoir ! Encyclopédie bien plus qu'illustrée, ce sont ici les dessins qui renseignent, racontent et mettent en scène cette compilation d'animaux, vivants, disparus ou légendaires. On regardera cet imagier pétillant avec les plus jeunes, on offrira ce joyeux manuel de sciences naturelles aux plus grands, et tous se réjouiront d'apprendre, désapprendre, de retenir et rire, contents de se coucher un peu moins « bête » !

Lucie Charrier

11:20 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

16/10/2013

Le centre de loisirs, c'est nul !

Henri-ne-veut-pas-aller-au-centre-de-loisirs-1.JPG


Henri ne veut pas aller au centre de loisirs

Christophe Nicolas – Ronan Badel

Didier jeunesse

 

Le titre en majuscules est assez clair : Henri n'ira pas ! Avec Henri, on ne cherche pas à discuter ; les arguments, ce sera pour plus tard, le centre de loisirs c'est nul ! Henri préfère encore aller travailler avec ses tontons, car Henri a une famille fantastique : un tonton pompier, un agriculteur, un qui conduit le métro, un autre des engins de chantier et un gardien de musée. Cinq tontons, un pour chaque jour de la semaine. Une semaine en apprentissage où Henri découvrira la simple ou monotone réalité du terrain... pas sûr qu'il ne change pas d'avis avant vendredi. Le duo auteur/illustrateur fonctionne ici plus que d'ordinaire puisque l'album compose entre récit, dessins et bande-dessinée. L'écriture est drôle, les personnages expressifs et l'ouvrage aborde facilement plusieurs thèmes où parents et enfants se retrouvent : les caprices et la détermination, la peur de l'inconnu et de la vie en collectivité mais aussi l'exaltation face aux professions et à la vie des adultes. Même si les auteurs écornent - non sans humour - l'image que se fait Henri des métiers de ses tontons et que l'ensemble sonne assez juste, on peut mettre un bémol car de la facilité vient le cliché et l'ouvrage s'appuie sur de lourds poncifs : les soi-disant aspirations des petits garçons ou l'éternelle image du musée, ennuyeux à mourir... Le récit aurait fonctionné sans ces stéréotypes qu'on aimerait disparus ou du moins nuancés !

Lucie Charrier

Henri-ne-veut-pas-aller-au-centre-de-loisirs-2.JPG

09:04 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

19/09/2013

Les livres de la rentrée

Il y a ceux que la rentrée enthousiasme et ceux qui ont un peu plus de mal a retrouver leur train-train, mais en tous les cas il y a des livres pour tous, pour les enthousiastes de la rentrée comme pour les nostalgiques de la parenthèse enchantée des vacances...

 

images.jpg



Bulle et Bob à l'école

Didier jeunesse

 

Après un passage au petit format cartonné pour l'opus autour de Noël, Bulle et Bob sont de retour dans un album et ils sont prêts pour la rentrée des classes ! « Septembre, c'est la rentrée, la rentrée de septembre, quelle aventure, je vous le jure... » A la veille du grand jour, Bulle et Bob ont préparé leurs affaires ; allongés dans leur lit, ils n'arrivent pas à s'endormir. Et si ils déballaient une dernière fois leurs cartables ? Juste pour sentir l'odeur des cahiers ou faire rouler les crayons de couleur entre leurs doigts... Qui mieux que cette fillette et son grand frère pouvaient nous parler de l'école ? Discussion, fantasmes, angoisses ou projection... la peur comme l'excitation de ce moment unique pour chaque enfant sont, comme toujours, habilement et joyeusement livrés par Nathalie Tual et ses musiciens. Les  chansonnettes font une fois de plus l'originalité et le succès de l'ouvrage : la répétition, le rythme, les sons, chaque mélodie colore l'histoire et se retient très vite et pour longtemps ! On chante, on danse, on s'émerveille de tout et les petits riens sont de grandes aventures. D'ailleurs, l'on se réjouit que Nathalie Tual n'envoie pas Bulle et Bob autour de la Terre car ici encore, de leur lit jusqu'au chemin de l'école, le voyage est déjà fantastique !

 

images-1.jpg



ET puis pour ceux qui ont du mal a revenir...



tete-vacances-1407351-616x0.jpg




La tête en vacances

Vincent Cuvellier – Anne Laval    

Actes Sud Junior

 

 


 

A la rentrée, on trouve des livres sur la rentrée. C'est bien normal. Mais cette rentrée là, est peut-être la plus originale, la plus douce, fabuleuse et farfelue, qu'on ai jamais vécu. Loin de l'effervescence de septembre, Vincent Cuvellier et Anne Laval nous convient à expérience poétique et surréaliste : laisser, pour quelques jours encore, notre tête en vacances.

Tout juste rentrés de vacances, un petit garçon, sa sœur, son père et sa mère ont du mal à atterrir. Alors, en cette matinée de rentrée des classes, c'est le cœur léger, l'esprit vagabond et un parasol sous le bras, qu'ils se rendront à l'école. Ils n'oublieront pas de s'enduire de crème solaire, prendront le temps d'observer les nuages et passeront par le parc, transformé pour l'occasion en plage municipale ; s'endormiront un instant sur le sable chaud en compagnie de la maîtresse (en maillot de bain), sous l’œil bienveillant de la directrice qui flotte dans une grosse bouée jaune... Un ouvrage décalé et reposant, au rythme indolent et communicatif, qui nous fait dire que la rentrée - en littérature jeunesse - « qu'est-ce que c'est bien... mais qu'est-ce que c'est bien... ! ».    

Lucie Charrier

                   

9782330022143_99_3-1.jpg

 

10:38 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)