Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2014

Panique au Mini-market

9782369020189_1_75.jpg

 

Panique au Mini-market
Mathis et Aurore Petit

 Les fourmis rouges

C'est la panique au Mini-market : un Yéti en pleine crise terrorise la clientèle et dévore le rayon des glaces ! Voilà une formidable mission pour Dolorès Wilson ! Intérimaire de l'impossible, cette jeune femme volontaire, qui vit avec Doug, un chien poltron et paresseux, pimente son quotidien en sauvant le monde ! Avec son look vintage, son escargot mutant et ses astuces qui oscillent entre remèdes de grand-mère et supers-pouvoirs, cette héroïne hors-norme déboule dans le Mini-market comme dans le monde la littérature jeunesse : telle une bombe en collant résille ! Explosif, drôle, décalé, le ton de cette nouvelle série marque un peu plus la signature des fourmis rouges, maison d'édition qui a su rapidement s'imposer par des choix éditoriaux originaux et exigeants. On retrouve tout de même une tendance lancée par Guillaume Guéraud et ses séries B, car là aussi, on aime le rythme cinématographique des épisodes de Dolorès Wilson et son univers loufoque teinté d'épouvante, d'aventures et de tendresse ! On connait le talent de Mathis pour raconter, avec peu de mots, des histoires parfaitement ciselées, et l'on adore ici son alter-ego Aurore Petit, qui réussi, avec trois crayons de couleurs, à propulser Dolorès Wilson au sommet !

Lucie Charrier

imagedolores9.jpg

11:23 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

06/05/2014

Au feu Petit Pierre

 

 

4291367908.gif

 

Au feu Petit Pierre
Adrien Albert
L'école des loisirs

Dans cet album au format généreux, le feu est ravageur, le camion bien rouge, le danger immédiat, les efforts palpables, les sauveteurs courageux : une histoire de pompiers qui semble bien classique. Pourtant, et avec une étonnante simplicité, cet album nous emmène ailleurs. Petit Pierre et ses amis, Jars et Orang-outan, sont des équipiers soudés : dans cette caserne où c'est maman qui prend les appels, sonne les alertes, sert le café et les bisous avant le départ, rien ne nous semble à sa place et pourtant tout est parfaitement réglé ! L'organisation est parfaite : Orang-outan pompe l'eau du lac, tandis que Jars conduit le camion rutilant et que Pierre s'apprête à gravir l'immeuble en feu. Et c'est avec fantaisie et audace qu'il sauvera Mamie et son poisson Bubulle, sautant de la tour en feu avant d'atterrir sur le canapé à ressort de secours. L'univers d'Adrien Albert séduit par de savants et subtils mélanges : hommes et animaux, réalité et fantasme, extravagance et douceur, à l'image de ces gadgets délirants, introduit avec naturel et spontanéité dans le décor, ou de l'utilisation des couleurs, d'une franchise presque déroutante, qui sont à la fois mises en valeur et contenues dans un dessin rond aux cernes noirs.

Lucie Charrier

21:54 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

23/04/2014

Qui Quoi Qui

93701847.jpg


Olivier Tallec
Actes Sud Junior

Qui a mangé toute la confiture ? Qui n'a pas assez dormi ? Qui a joué avec le chat ? Qui a très très peur ? Chaque double-page de cet album à l'italienne est un jeu : on lit la question, on observe, on scrute, on inspecte... les suspects sont là, alignés devant nos yeux affutés... ça y est ! On l'a trouvé !

Une trace de confiture sur un museau, des yeux fatigués, des joues rougissantes, une posture honteuse... un petit détail a trahi le coupable ! Douze énigmes sont ainsi posées au lecteur, qui, selon l'âge et l'envie, prend le temps de dévisager les personnages un à un, ou s'amuse à battre des records de rapidité pour deviner qui a fait quoi.

Olivier Tallec prend le soin de ne pas perturber l'œil par des décors ou des situations superflues : seule une ombre portée inscrit chaque petit héros dans l'espace blanc de la page, leur offrant de manière très simple mais terriblement efficace une évidente présence.

Pris sur le vif, la main dans le sac, tous ces petits yeux ronds et ahuris semblent nous fixer autant qu'on les regarde. L'ouvrage fonctionne à merveille : filles, garçons, lapins, ours, raton-laveur ou pingouin, la galerie de protagonistes, drôles, touchants, pudiques ou décalés, est irrésistible !

Lucie Charrier
 

3241317427.jpg

 

 

12:21 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

19/04/2014

Ina et Aslak, apprentis bûcherons

 

Electre_978-2-278-07049-7_9782278070497.jpg

 

Ina et Aslak, apprentis bûcherons
Tore Renberg – Øyvind Torseter
Didier jeunesse

C'est dans une maison de poupée que nous découvrons Ina et Aslak. Øyvind Torseter leur donne un doux visage, griffonné sur un coin de papier et leur construit un décor miniature, morceaux de cartons soigneusement assemblés, aux teintes chaleureuses et naturelles.

La fillette et son petit frère vivent là, au cœur de la forêt norvégienne. Ina est bienveillante et dégourdie. Aslak, joyeux et plein d'admiration, écoute et s'exprime à coup de « oui ! » et de « tracteur ! » enthousiastes, que seule Ina est capable de comprendre. Tore Renberg, avec humilité et justesse, décrit l'évidente complicité qui existe entre les enfants dès le plus jeune âge. Ina et Aslak communiquent, jouent et partagent des moments banals et inoubliables.


« Aujourd'hui, Ina et Aslak vont abattre un arbre. A cause de l'hiver, et parce que dehors le froid est mordant, ils doivent s'habiller très, très, très chaudement. »


Le froid, un aigle qui tournoie, la forêt qui grelotte et bientôt, la nuit qui tombe... là où vivent ces enfants, ce n'est pas le décor d'un sombre conte mais celui de leur quotidien. Aussi à l'aise que dans l'espace de leur chambre, Ina et Aslak s'enfoncent dans la neige jusqu'au ventre ; elle, manie la hâche et grimpe à dos d'élan ; lui, conduit un tracteur.

La nature, sauvage et rude, se pare de flocons délicats, les animaux les encerclent de leur chaleur protectrice... et comme Ina et Aslak qui paradent dans la nuit, une douce lumière nous berce, au cœur de leur univers, au cœur de leur rêve.

Lucie Charrier

 

1955306014.jpg

 

08:51 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

12/03/2014

Duel dans la vallée

 

duel-dans-la-vallée-serie-B1-620x868-1.jpg

Duel dans la vallée
Guillaume Guéraud – Thomas Baas
Sarbacane - Série B

Nouveauté de cette rentrée 2014, Duel dans la vallée est le sixième récit de la collection Série B aux éditions Sarbacane. Après l'action, la science-fiction, l'horreur, la comédie-romantique et l'aventure, c'est le Western qui est mis à l'honneur. Sam, cowboy honnête, mène l'enquête pour sauver l'honneur et le bétail de son ami fermier, retrouvé inerte dans son ranch en flammes. Au cœur du Farwest, les coups de révolver retentissent et les bandits font voler la poussière... Sam pourra compter sur sa dextérité, son intuition, mais devra se méfier des traitres, du Shérif, mais surtout de la flamboyante et redoutable Johanne Jones ! Qui mieux que Guillaume Guéraud pour initier au cinéma de genres en même temps qu'à la lecture ? Cet auteur atypique, élevé dans les salles obscures, déjoue et rejoue tous les codes de l'âge d'or du cinéma américain à petit budget pour nous livrer des récits ultra-rythmés, entre parodie et hommage, condensés et calibrés comme une bande-annonce. Thomas Baas parvient à traduire l'ambiance pesante et explosive de ce western par un univers proche de la bande-dessinée et le dynamisme de la typographie. Films à moindre coût, aux personnages et aux intrigues stéréotypées, les séries B des années 1930 ou 1950 n'en étaient pas moins des histoires haletantes, bien ficelées et pleines d'humour, comme nous le prouve Guillaume Guéraud, qui parvient à transmettre aux jeunes lecteurs son amour pour le cinéma, qui inspire depuis son enfance ses histoires et son talent pour l'écriture.

Lucie Charrier

09:04 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

28/02/2014

Les comptines en continu

 

2987073803.gif

 Comptines en continu
Olivier Douzou – Frédéric Bertrand
Rouergue

Poney, Teckel, Ours, Minou, Truite et Zignongnon sont les six premiers tomes d'une collection en continu... tels trois petits chats qui deviennent, d'un claquement de mains, chapeau de paille, une comptine en amène une autre et c'est la poésie qui se déclame à l'infini ! Olivier Douzou et Frédéric Bertrand compilent ici leurs récentes trouvailles (Teckel et Truite que l'on a croisé dans Costa Brava ou Minou, dans Pierre et le L'ours)  et réinventent enfin les ritournelles de notre enfance. Au diable la souris verte, faisons la cuire dans l'huile pour de bon et partageons un fou rire avec Ours qui perd à la course ! Désobéissons comme Teckel ! Troquons le oui pour le non et attrapons la dyslexie pour s'extasier devant ce Zignongnon trop migoui (Zigouigoui trop mignon) ! La lecture  est ici propice au spectacle, au jeu, au partage ; à voix haute, les mots riment, résonnent en bouche, claquent aux petites oreilles attentives, et réveillent les grands esprits. Des albums inclassables, non pas parce qu'ils ne sont pour personne mais bien parce qu'ils sont pour tous... Le format résistant, la douceur des illustrations, le récit simple et subtil, graphique et sonore, permettent aux adultes de prendre autant de plaisir que les enfants, d'échanger un moment avec les petits, de redécouvrir la lecture comme une expérience collective, joyeuse et festive ! Comme le tout petit Poney, ces tout petits livres ne manquent pas de toupet ! A tester, collectionner, adorer !


Lucie Charrier

14:23 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)