Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2012

un goûter en forêt

DSC01346.JPG

                                Un goûter en forêt 

                                      Akiko Miyakoshi

                                              Syros

 

Quand Kikko se réveille ce matin-là, tout est blanc dehors. Son père se met en route pour aller déblayer la neige devant la maison de Grand-Mère. « Oh là là, Papa a oublié le gâteau pour Grand-Mère ! Si je pars maintenant, je peux le rattraper... » S'enfonçant dans la neige au cœur de la forêt, la petite Kikko, coiffée d'un bonnet rouge, nous invite dans la féerie des contes. Petit chaperon, Alice ou Chihiro, la fillette traverse bientôt le miroir et la réalité bascule dans la poésie. Les dessins noirs et gris, réalisés au fusain, participent au mystère : une étrange bâtisse est apparu sur le chemin, ses hôtes, sous leurs lourds manteaux, ont le visage d'ours, de biches, de lapins ou de sangliers ; le forêt toute entière a revêtue une forme humaine et se retourne vers Kikko. Chacun se fige un instant. Puis c'est la rencontre et toute la bienveillance de ces personnages aussi inquiétants qu’hypnotiques qui réchauffe la grisaille ambiante et le cœur de Kikko. Les illustrations et la mise en couleur de certains détails – les parts de gâteaux, le cuivre d'un trombone – illuminent le froid de l'hiver et transcende cette intrigue presque banale. Transportée, Kikko retrouvera son chemin et Grand-Mère découvrira son gâteau, la magie disparaîtra comme elle est venue mais l'on se frottera encore une fois les yeux : était-ce un rêve ? Akiko Miyakoshi réussit le pari de la simplicité en offrant aux lecteurs un album silencieux, emprunt de douceur et d'une fantastique étrangeté.

Lucie Charrier

DSC01348.JPGDSC01349.JPG


10:47 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

02/02/2012

Bestiaire du Gange

 

tortue.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bestiaire du Gange 

      Rambharos Jha

              Actes Sud Junior


L'ouvrage est beau. Un grand format à l'italienne d'un bleu saisissant nous hape déjà l'œil et l'esprit, et c'est avec émerveillement que l'on plonge dans les pages, que l'on surprend à caresser, renifler pour humer la bonne odeur du papier tout juste sérigraphié. Réalisé entièrement à la main, Bestiaire du Gange est un bien plus qu'un album. Chaque page est un tableau offert au lecteur, une jubilation visuelle entrelacée de poèmes tamouls, adaptés et traduits, qui légendent les sérigraphies. À la manière de Haïkus, les textes sont brefs et toujours puissamment évocateurs : grondement de tambours, pluie battante, poissons déchainés, quelques mots suffisent pour accompagner le tourbillon de couleurs et à traduire la vie qui anime les eaux du Gange. Les animaux aquatiques s'animent sous la finesse et la précision du trait de Rambharos Jha, héritier de la tradition du Mithila. Cet art pratiqué principalement par les femmes du Nord-Est de l'Inde consistait à décorer les murs et sols des maisons de dessins colorés à l'occasion de fêtes et de célébrations. La minutie des détails et l'emploi de pigments naturels (curcuma, jasmin), caractéristiques de cette pratique, viennent ici sublimer les ondulations et remous du fleuve qui a fait naître cet imaginaire, entre mythologie et rêves d'enfant.

Lucie Charrier

16:55 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2011

LA QUESTION QUI TUE

images.jpg

LA QUESTION QUI TUE

AUDREN

L’ECOLE DES LOISIRS

 

Les enfants ont parfois des problèmes et des angoisses dont les adultes ont du mal à mesurer l’ampleur. Une question peut-elle réellement tuer quelqu’un ? Cela peut à première vue sembler absurde, mais pour Wendy c’est un vrai problème.Wendy est une petite fille  vive et curieuse qui en classe ne peut s’empêcher de poser des questions  apparemment saugrenues.Sa maîtresse madame Laroumette en est excédée. Wendy tente donc de se retenir jusqu’au moment ou n’y tenant plus elle pose une question dont madame Laroumette déclare « Alors là, c’est la question qui tue ! » Le lendemain les enfants apprennent le décès de leur institutrice  et Wendy sans l’avouer à personne s’en sent entièrement responsable.Stupéfaite de son terrible pouvoir Wendy ose à peine ouvrir la bouche et malgré la bienveillance  de son père, elle hésite à se confier. Son amitié avec Tobias, un garçon que les autres enfants appellent cruellement Simplet, est son seul réconfort.

Avec « la question qui tue »Audren évoque avec beaucoup de subtilité  et d’humour les drames enfantins, des drames qui ne sont en aucun cas minuscules.

 

 

10:10 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

01/11/2011

MANDELA ET NELSON

263048891.gif 

MANDELA ET NELSON

HERMANN SCHULZ

ECOLE DES LOISIRS

 

Enfin un bon livre sur le foot !! (cri de la libraire sans cesse confrontée à une demande massive sur le sujet ) «  Mandela et Nelson » de Hermann Schulz est roman  magistral qui ravira à la fois les fans de foot et ceux qui détestent  le foot ! Mandela et Nelson sont des jumeaux , nés le jour ou Nelson Mandela est devenu le premier président noir d’Afrique du sud. Nelson est un garçon, le capitaine de l’équipe de foot et sa sœur Mandela un redoutable joueuse de défense dans ladite équipe. Nkwabi Ngangasamala,l’entraîneur officiel de l’équipe arrive un jour  annonçant  triomphalement qu’il a organisé un match international avec une équipe venue d’Allemagne. Mais pour Nelson tout reste à faire , restaurer le terrain et les buts avec les moyens du bord, réussir à réunir l’équipe au complet pour s’entraîner, trouver des maillots, se renseigner sur ces étrangers et leurs tactiques de jeux , annoncer aux joueurs allemands qu’il y a des filles dans l’équipe… Malgré l’ampleur de la tâche  le capitaine Nelson, avec l’aide de tout son  petit monde va tenter de résoudre les difficultés les unes après les autres… jusqu’au jour du match ! Ce livre a travers une histoire de foot dresse le portrait réjouissant d’une certaine Afrique inventive et  pleine de vitalité et montre aussi que si le foot peut diviser, il peut aussi réunir des univers très éloignés. Merci monsieur Schulz pour cette belle fable humaniste et optimiste !

09:49 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

22/02/2011

le cousin

9782226209573.jpgLE COUSIN

Juliette Binet Editions Albin Michel

Voici un petit livre peu bavard et étonnant.

Le dessin délicat de Juliette Binet emmène le lecteur dans un bien curieux voyage. Un citadin rend visite à son "cousin" au sens darwinien du terme, en chemin il se dépouille de quelques oripeaux trop humains.

C'est un retour aux sources qui d'une manière très malicieuse interroge le lecteur sur son conditionnement et notamment sur le sens de la lecture.

De gauche à droite, de droite à gauche, de haut en bas... Ce livre renvoie le lecteur de sa culture à sa nature, un bel aller retour...

19:00 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

TOUT NOIR

1118532-gf.jpg

TOUT NOIR

Annette Tamarkin   Editions (Les Grandes Personnes)

 Le TOUT NOIR d'Annette Tamarkin déploie sa magie simplement, sans un mot, seules les couleurs claquent.

 Des silhouettes noires, très sobres, cachent dans leurs plis des trésors de couleurs vives. Ce déploiement invite au geste et captive le regard des tout-petits

 Les plus grands, eux, se laissent volontiers séduire par l'élégance dépouillée de l'image, dans l'ombre bienveillante du maître Komagata.

 Existe aussi en TOUT BLANC

 

 

11:03 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)